Exosphère, c’est….

Une équipe

Une aventure humaine autant que musicale, soutenue par une association et une équipe professionnelle compétentes et investies,
Un noyau de 16 chanteurs, excellents professionnels, français et allemands.

Des goûts musicaux très ouverts

Un répertoire éclectique qui va des grandes œuvres du XIXe siècle à la création contemporaine, en passant par la musique pop ou les bandes originales de films,
Des compositeurs de prédilection : Escaich, Poulenc, Whitacre, Brahms, Machuel, Duruflé, Mendelssohn.

Un nom qui vient d’ailleurs

L’exosphère, étymologiquement « la sphère de l’ailleurs », est la dernière couche de l’atmosphère terrestre, un lieu d’où l’on voit à la fois la beauté de la Terre et l’immensité de l’Univers. 
C’est le signe que l’astronomie est pour Exosphère une source d’inspiration inépuisable.

Des émotions nouvelles

Grâce à des projets enthousiasmants avec les nouvelles technologies numériques : Exosphère s’approprie la réalité virtuelle, le mapping en 360° et en 3D, les dômes numériques, etc.
Ces outils révolutionnaires sont spectaculaires et rejoignent des publics très différents, notamment les jeunes qui ont souvent peu de liens avec la musique classique. C’est une source formidable de renouvellement des formes pour transmettre la musique. 

La passion du son et de l'expressivité

Jean-Philippe Billmann est chef de chœur mais aussi chanteur et passionné de danse contemporaine. Il construit Exosphère en véritable " luthier de chœur ", alliant la maîtrise de la voix, l'intelligence du son, l'énergie du geste et l'alchimie du groupe, au service de l'expressivité de la musique et de la transmission d’émotions.


Les débuts de l’ensemble, ce sont...

Depuis 2015, des partenariats et de belles invitations

D’abord par le Festival de Rocamadour, puis le Festival international de Besançon, le Centre Culturel de Rencontre des Dominicains de Haute-Alsace mais aussi par Thierry Escaich, pour un concert à ses côtés à Paris, et par l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg, pour un ciné-concert sur Pirates des Caraïbes au Zénith de Strasbourg.
A Strasbourg, l’association culturelle du Temple Neuf, le Shadok, le Conservatoire et l'Académie supérieure de musique de Strasbourg soutiennent les projets d’Exosphère chaque année. 

Des projets, sources d’évasion

Exosphère a enregistré une des premières vidéos classiques en réalité virtuelle, en accès libre sur Youtube : les Litanies à la Vierge noire de Francis Poulenc, dans le lieu magnifique qui les a inspirées : Rocamadour.
Vidéo réalisée grâce aux partenariats avec le Festival de Rocamadour, France Festivals, la fondation EDF, la Région Grand Est et de nombreux donateurs privés, enthousiasmés par le projet.

En 2017, au Centre culturel de rencontre Les Dominicains de Haute-Alsace, Exosphère a créé avec le vidéaste François Moncarrey un spectacle sous un dôme numérique : le public y est allongé et complètement enveloppé dans les images en 3D projetées à 360°  et dans le son des chanteurs repartis tout autour de lui.
Ce premier spectacle emmène le public dans les confins de l’univers. Un 2e opus se prépare : à découvrir à l’automne 2019 !