Chœur et orgue

Le Dernier Evangile de Thierry Escaich

Un oratorio du XXe siècle

 

 

Le Dernier Evangile est un oratorio majestueux, dans le langage poétique, fluide, vif et dansant de Thierry Escaich, un des plus grands compositeurs actuels. Cette fresque s’écrit en 5 grands chapitres, sur un livret de Nathalie Nabert.

Exosphère propose de donner cette oeuvre dans un programme construit en miroir, tel l’alpha reflétant l’oméga : des motets de Britten, Whitacre, Elgar et des improvisations préparent en symétrie les cinq mouvements du Dernier Evangile. Ainsi, l’écriture bitonale de Britten dans son Jubilate Deo rejoindra celle d’Escaich, évoquant le monde originel et sans fin. Le cri de When David Heard de Whitacre rejoindra l’Hymne d’imploration, et le Lux alterna d’Elgar se reflètera dans l’Hymne à la Genèse. De la genèse à la gloire, une trajectoire cyclique pour un monde sans fin.

 

Programme :

Jubilate Deo Benjamin Britten (1913-1976)
Improvisation à l’orgue  
When David heard Eric Whitacre (1970*)
Improvisation à l’orgue  
Lux æterna Edward Elgar (1857-1934)
Le Dernier évangile (oratorio) Hymne à la Genèse - Hymne à la lumière - Hymne d’imploration - Hymne baptismale - Hymne de Gloire Thierry Escaich (1965*)

 

 

Ensemble vocal Exosphère, 16 chanteurs
Thierry Escaich, orgue*
Jean-Philippe Billmann, direction
*selon disponibilités